Sciences de la Famille > Projet "Pair-aidance : santé mentale et précarités" :

Projet « Pair-aidance : santé mentale et précarités » Programme 2022 :

Photo: Luc Van Huffel
Photo: Luc Van Huffel

La pair-aidance est une fonction innovante qui privilégie l’expertise du vécu, les liens sociaux, l’entraide, le soutien moral, la participation et la citoyenneté. Les savoir-faire des pairs-aidants se fondent sur leurs facultés compréhensives, la proximité de vécu qu’ils peuvent établir. Quand ils sont eux-mêmes engagés dans un processus de rétablissement, des usagers se sentent prêts à dévoiler une partie de leur parcours, s’il est utile à d’autres, pour établir un lien, offrir écoute, soutien, accompagnement, espoir et fraternité. Les pairs-aidants ont leurs forces et leurs fragilités et, de surcroît, occupent souvent une place très délicate à l'interface des soignants et des patients. Aussi, il est essentiel qu’ils bénéficient de formations et de soutiens adaptés à leurs missions.

 

La philosophie du rétablissement est centrale dans la pair-aidance. L’accompagnement et l’entraide par les pairs peuvent soutenir le processus de rétablissement de personnes qui connaissent des expériences psychiques et/ou sociales douloureuses. Le soutien des pairs-aidants peut permettre de tirer de son vécu des enseignements, de vivre le mieux possible avec ses vulnérabilités, de développer ses ressources et potentiels. La pair-aidance vise la qualité de la vie, la régulation des symptômes, l’établissement de liens d’interdépendance sécurisants avec les autres. Pour se rétablir, beaucoup d’usagers développent d’autres aspirations et projets de vie. Ils s’ouvrent aux ressources de leur environnement, ils s’investissent dans des projets qui ont du sens. Le processus de rétablissement fait évoluer les personnalités, les modes de vie et de pensée, mais aussi les relations sociales. Il y a là un parcours initiatique profondément singulier, que les pairs-aidants peuvent soutenir d’autant plus efficacement qu’ils l’ont eux-mêmes parcouru.

 

 

 

 

Une séance d'informations et d'échanges concernant la formation 2022 sera organisée le vendredi 22 octobre de 13H30 à 16H30.

 

Les informations pratiques suivront, tenant compte des conditions et restrictions sanitaires (présentiel, distanciel, ...).

 

 

> Les candidatures (CV + lettre de motivation) pour la session de formation 2022 peuvent être envoyées à france.dujardin@umons.ac.be jusqu'au 15 novembre 2021. Passée cette date, elles ne pourront plus être prise en compte.

 

> Les entretiens de candidature se tiendront les 8 et 15 décembre.

 

Avec le soutien de l'Europe et de la Wallonie