Sciences de la Famille > Formation "Pair-aidance" 2017 >> Programme :

3. Modules et articulations du programme :

3 types d’activités sont organisées par le projet :

Activité 1 : modules formation participatifs (Tables rondes - Groupe de Production de Savoirs)

24/03 (13h45-16h45) – 09/06 (13h45-16h45)

22/09 (9h45-12h45) – 24/11 (13h45-16h45)

Ces séances prennent la forme de tables rondes conviviales où se construit du savoir autour de la pair-aidance en lien avec un contexte particulier. Les différents objectifs sont:

 

- La rencontre entre les pairs-aidants et les différents acteurs de réseau

- L’échange autour du travail et/ou des missions de chacun

- La réflexion autour de la place d’un pair-aidant dans le réseau

- L’élargissement de la connaissance du réseau de proximité

- La formation collaborative de chacun des participants

 

Ce type d’activité se destine :

- aux participants régulièrement inscrits à la session en cours (2017)

- sur inscription préalable[1] : aux professionnels de toute structure d’aide et/ou de soin dans les secteurs de la santé mentale, de l’exil, des précarités, du judiciaire, etc. voulant découvrir la pair-aidance et co-construire du savoir sur la pair-aidance articulé à ces secteurs d’action.

 

En outre, une activité d’information et d’échanges pour les structures d’aide et/ou de soin ayant accompagné des stagiaires et/ou souhaitant en accompagner à l’avenir sera organisée l’après-midi du 24 novembre 2017. Les personnes intéressées par cette rencontre sont invitées à s’inscrire1 pour le 13 octobre au plus tard.

Au terme de cette activité, les participants recevront une attestation de participations aux modules concernés.

Activité 2 : modules de formation à la pair-aidance

Les vendredis (hors périodes de congés scolaires)

de 9h45 à 12h45 et/ou de 13h45 à 16h45.

48 modules

Accessibles aux participants inscrits à la session en cours (2017), cet ensemble de modules de formation à la pair-aidance formera des « pairs-aidants en santé mentale et précarités ». Cette formation vise à apporter des connaissances spécifiques et théoriques sur les questions psychosociales mais aussi à mutualiser et à développer les compétences des participants au regard de la pair-aidance.

 

Les modules ont comme différents objectifs :

- comprendre la diversité des souffrances psychiques et sociales

- offrir une écoute active, engager un échange mutuel d’expérience

- gérer les crises et/ou les conflits

- faciliter la traduction mutuelle des points de vue en présence

- développer des compétences de médiation

- penser les logiques de l’accueil auprès des usagers, de leurs familles et de leurs proches

- connaître les ressources et les points d’appuis dans les réseaux d’aides et de soins

- maintenir les liens auprès des usagers dans les lieux de vie et de soins

- développer les actions de citoyenneté, etc.

Les différents modules sont répartis sur 4 axes interdépendants

 

I. La pair-aidance comme processus (missions, plus-value, cadres de travail…)

 

(a) L’accueil et la co-construction de savoirs sur la pair-aidance

(b) Les missions des pairs aidants et le développement de leurs compétences

- Le niveau micro : l’accompagnement des crises et des dynamiques du rétablissement

- Le niveau meso : l’auto-organisation, l’entraide et l’expérimentation (les groupes de parole,...)

- Le niveau macro : les actions citoyennes, la participation, la co-gestion

- Le niveau méta : la déstigmatisation et la formation des professionnels.

 

 

II. La pair-aidance en contextes de précarisations psychiques et sociale

 

(a) Les questions de santé mentale, les atteintes aux liens, l’acquisition de savoirs et de ressources en situation

- Diagnostics en Santé Mentale : déconstructions/reconstructions

- L’expérience des troubles psychiques et des atteintes aux liens

- L’adolescence comme espace de force et de vulnérabilité

- L’expérience de la parentalité en situation de précarité et de souffrance psychique)

- Le corps et les rapports aux médicaments

- La co-construction de savoirs avec des personnes qui ont connu la défense sociale

 

(b) L’exil et les précarisations psycho-sociales : de la souffrance à la débrouille

- Migrations, métissages et savoir-faire interculturels

- Les vécus extrêmes en situation d’exil et de précarités : écoute et tissage de liens La débrouille des familles et les tensions de genre en précarité

- Les lieux de la grande précarité et les trajectoires vers la rue

- Aidants proches en situation de handicap

 

 

III. La pair-aidance en pratiques

 

(a) Le rétablissement en pratiques

- Les trajectoires de rétablissement : trouvailles, régulations, points d’appui

- L’accueil et la proximité

- Pair-aidance et outils d’accompagnement

- Techniques relatives aux entretiens et aux postures d'écoute en situation de crise

- Repenser les relations de soin à partir des savoirs issus de l’expérience

- Soutenir les processus narratifs

- S’appuyer sur les familles et les liens sociaux

- Participer aux ateliers d’art

 

(b) L’écoute active et l’échange mutuel d’expériences

- Ecoute active : finalités, modalités

- L’accompagnement et l’échange mutuel d’expériences

 

(c) Les médiations en situations de controverse : les repères et les balises

- Quand les dispositifs d’aide et de soins font débat

- Médiations et argumentations

- Approche par la justice sociale

 

 

IV. La pair-aidance en recherche

 

(a) Développer des recherches auprès des pairs. Méthodologies, supervisions et intervisions.

- Observations et descriptions ethnographiques

- Entretiens et récits de vie

- Atelier d’écriture

- Techniques d’analyse et d’interprétations sur image, sur texte et sur génogramme

- L’ethnophotographie comme support des relations

- Intervisions individuelles ou collectives (TFF)

 

(b) Evaluation de la formation et présentation des enquêtes sur le terrain

- Evaluation prospective de la formation

- Présentation des enquêtes de terrain (TFF)

 

 

Au terme de cette activité, les participants ayant suivi 75% des modules des 3 activités ainsi que présenté et réussi un Travail de Fin de Formation (TFF) recevront une attestation de suivi et de réussite de la formation à la pair-aidance : santé mentale et précarité. Les autres participants recevront une attestation de participation aux modules concernés.

Activité 3 : intervision et études de cas sur base des pratiques d’aidance

Les vendredis (hors périodes de congés scolaires)

de 9h45 à 12h45 et/ou de 13h45 à 16h45

11 modules

Ces différents modules concernent des approches pratiques sur diverses thématiques liées aux modules de formation de l’activité 2 mais aussi basées sur les stages, les projets et/ou les activités d’aidance de chacun. De manière concrète, cette activité se base sur des études de cas, des problématiques apportées par les participants. C’est à partir de cet ensemble de situations que seront construites des balises d’interventions liées à la pair-aidance. Ces séances sont accessibles aux personnes régulièrement inscrites à la session en cours (2017).

 

Sur inscription préalable [2] et sous réserve d’un nombre suffisant de participants : des modules d’activité 3 à destination des participants ayant reçu l’attestation de participation en 2016 seront également organisées trois fois par an.

L’objectif de ces modules est de co-construire du savoir autour de situation concrètes et/ou de difficultés rencontrées dans les activités d’aidance. Lors de l’inscription, il est demandé aux participants d’envoyer les situations (anonymisées) autour desquelles ils souhaitent réfléchir.

Au terme de cette activité, les participants recevront une attestation de participation pour les modules concernés.

Calendrier :

Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre

^ Haut de la page

< 3. Pédagogie & équipe                                                               > 5. Infos pratiques