Sciences de la Famille > Formation "Pair-aidance" 2017 >> Contexte & objectifs :

2. Formation "Pair-aidance, contexte & objectifs :

Ce programme de formation, d’une année, formera des "pairs-aidants en santé mentale et précarité". Il sera centré sur le travail concret des pairs-aidants, la palette de missions qu’ils peuvent être amenés à assumer, leur place particulière dans les équipes et les réseaux d’aide et de soin et leurs cadres d’intervention. La formation vise à apporter des connaissances mais aussi à mutualiser et à développer collectivement les compétences des participants afin qu’ils puissent déployer leur pouvoir d’agir et leur inventivité en situation

- Comprendre la diversité des souffrances psychiques et sociales.

- Offrir une écoute active, engager un échange mutuel d’expériences.

- Gérer les crises et se situer dans les conflits entre usagers et professionnels.

- Faciliter la traduction mutuelle des points de vue en présence. Développer des compétences de médiation.

- Penser les logiques du meilleur accueil. Faire reconnaître l’accueil des patients, de leur famille et éventuellement de leurs enfants comme une dimension essentielle et fondamentale de l’aide et du soin.

- Connaître les ressources et les points d’appui dans le réseau d’aide et de soin, et dans les réseaux informels.

- Maintenir des liens dans les lieux de vie et de soin (pendant les séjours résidentiels, à la sortie de l’hôpital, à domicile…)

- l’accompagnement en tandem avec les professionnels des personnes résidant dans les habitations protégées, les appartements thérapeutiques et habitats solidaires,…

Etc.

 

 

Photo: Emmanuel Nicolas
Photo: Emmanuel Nicolas

Des modules développeront également des approches novatrices adaptées aux publics qui se tiennent à distance des services et des institutions (santé mentale communautaire, interventions de proximité, médiation interculturelle …).

 

Pour rencontrer la diversité de l’expérience des pairs, les participants réaliseront un travail de fin de formation. Chacun conduira une enquête sur le terrain, auprès de personnes en souffrances psycho-sociales, sur une question de son choix. Cette démarche, soutenue par des anthropologues, fera formation. Elle permettra aux pairs de se décentrer, de prendre en compte d’autres expériences que les leurs, de les analyser collectivement, de « faire savoir » ce que les pairs ont à dire.

 

Dans un second temps, dès 2017, un dispositif mensuel d’intervision accompagnera le réseau de pairs-aidants formés et actifs.

< 1. Pair-aidance, Plus d'infos                                                      > 3. Pédagogie & équipe